Comment vendre sa maison ? Toutes les solutions immobilières

« Comment vendre sa maison le plus rapidement possible ? » : voici une question que se posent de nombreux vendeurs. Notamment lors d’une première transaction immobilière. Et ils ont raison de s’interroger. Confier son bien à vendre à une ou plusieurs agences n’est en effet pas la seule stratégie possible. Tour d’horizon des différentes alternatives.

Comment vendre sa maison sans agence immobilière ?

Réaliser une juste estimation de son prix de vente

En matière de vente immobilière, un critère est essentiel : le prix. Positionner sa maison à vendre dans les prix du marché est en effet capital.

Surestimé, le bien, en jargon immobilier, est dit « brûlé » ou « grillé». Aujourd’hui, un bien au bon prix se vend généralement vite. Les acheteurs réellement intéressés réagissent très rapidement via le net. Si le bien reste longtemps sur le marché, les offres se raréfient. Les acheteurs deviennent méfiants.

Laissez par contre de côté vos considérations d’ordre subjectif avant l’estimation.

A l’inverse, pour vendre sa maison rapidement, il ne faut pas non plus la sous-estimer. Dans le cas d’une vente à un ami ou un membre de la famille, vous pouvez avoir des soucis avec l’ administration fiscale. Sinon, les acheteurs peuvent se demander pourquoi la maison est hors prix du marché et s’interrogeront sur des désordres éventuels.

Publier son annonce sur des sites immobiliers ou généralistes

Sur les quelques 80 000 transactions annuelles, la moitié environ se réalise entre particuliers. Selon un rapport 2019 de l’institut Médiamétrie, 37 % des internautes consultent au moins un site immobilier chaque mois.

La rédaction d’une annonce performante sur un site très visible est ainsi inévitable pour vendre une maison rapidement.

1er contact avec l’acheteur potentiel, l’annonce de votre bien immobilier doit en effet se démarquer des autres. Soignez le titre et la description. Ajoutez des visuels de qualité. Soyez concis et précis.

Privilégiez enfin des sites à la visibilité optimum déterminée par le nombre de visiteurs/mois : leboncoin.fr, seloger.com, logic-immo.com, pap.fr, paruvendu.fr, avendrealouer.fr, bienici.com…

Vendre en viager occupé

Vous ne savez pas comment vendre votre maison et n’avez pas d’héritiers ? Alors la vente en viager s’avère une bonne solution. Bénéficiez ainsi périodiquement de revenus à vie en addition d’un versement (= bouquet) d’environ 30 % à la signature.

Le viager est en outre avantageux fiscalement pour un crédirentier (= vendeur). La rente annuelle, déterminée selon l’âge du vendeur et la valeur du bien, n’est en effet pas entièrement imposable. Le pourcentage varie en effet en fonction de l’âge du vendeur. Ainsi, à partir de 70 ans, seuls 30 % de la rente sont imposables.

Enfin, vendre en viager :

  • Permet de protéger le conjoint survivant en choisissant l’option ‘rente viagère réversible’.
  • Constitue un revenu complémentaire fixe revalorisé chaque année.

Échange définitif de maison

Régi par l’article 1702 du Code Civil – legifrance.gouv.fr – l’échange de biens immobiliers s’apparente à une vente unique normale. C’est donc plus rapide et plus économique !

Vendre sa maison aux enchères

Comment vendre sa maison le plus rapidement possible à un prix raisonnable ? Avec les enchères ! Pas d’intermédiaire. Le notaire s’occupe de tout : estimation, cahier des charges, inscription du bien au calendrier des ventes publiques, publicité, organisation de la vente…

Avantages de cette alternative méconnue :

  • Vente qui peut se réaliser sous 2 mois seulement.
  • Prix minimum garanti avec possibilité de surenchère.
  • Frais de notaires pouvant être pris en charge par l’acquéreur.

En matière de vente de maison, il n’y a pas de meilleure méthode. Choisissez celle la plus adaptée à vos objectifs. Sachez toutefois qu’une vente entre particuliers est particulièrement chronophage : estimation fiable, rédaction/publication annonce avec photos, organisation visites, diagnostics immobiliers obligatoires, compromis de vente…